homepage
Faire un don
temoignages

Lorette & Mamoutou

A 100 ans, Lorette a convenu qu’une présence la nuit serait de nature à la rassurer ainsi que ses enfants et son cardiologue… Mamoutou s’est donc installé chez elle. Depuis un an, la vieille dame et le jeune malien cohabitent dans la bonne humeur ! Malicieuse, Lorette reconnaît le trouver très beau : « Il est bien sapé, non ? » … Elle qui vouvoie plutôt a spontanément tutoyé Mamoutou. Lui aussi d’ailleurs … « c’est plus affectueux » explique t’il , mais par respect, il continue de l’appeler Madame.

« Je n’aime pas être seul. Quand Madame se repose, je m’ennuie d’elle. J’iame vivre avec quelqu’un d’âgé : elle est comme une grand-mère, elle m’apprend beaucoup de choses. Notre vie à deux, c’est très chaleureux. »

Mamoutou, 27 ans, étudiant en management et techniques de l’information

Aujourd’hui, la vie est plus gaie pour Lorette avec Mamoutou. Il lui apporte une certaine sécurité et l’occasion de discuter avec passion, en fin de journée et les weekends.

« Il me raconte le Mali, ses études. Je lui explique par exemple comment j’ai vécu la guerre. La crise actuelle, c’est difficile, mais on s’en sortira alors que la guerre dévoile des choses terribles de l’être humain. Je lui parle aussi de mon mari. Ce sont des sujets qui ne passionnent pas mes petits enfants. Lui il m’écoute. »

« J’ai envie de connaître la France, sa culture, ses valeurs… Cela m’intéresse de savoir ce que Madame a vécu. On discute aussi beaucoup de religion. Elle est catholique et moi musulman et on se rend compte qu’on a les mêmes valeurs. »

 » Quand on discute histoire, religion, actualité, tous les deux on ne sent pas la différence de générations.

J’ai 100 ans et toi 27, et alors ? »

Lorette, 100 ans

Partager sur